Bandeau
Lycée André SABATIER
Slogan du site

Site web du lycée André Sabatier de Bobigny

Salon de l’Agriculture

Visite du salon international de l’agriculture à Paris par les élèves de CAP APR.

Article mis en ligne le 2 mai 2017
dernière modification le 25 janvier 2018

par ramin_c
logo imprimer

Jeudi 02 mars 2017

Afin d’élargir le champ de vision de ses chers élèves de CAP APR, le lycée André Sabatier de Bobigny a pris l’initiative d’envoyer une équipe de 14 élèves à l’assaut du parc des expositions de Paris pour profiter de l’édition 2017 du salon international de l’agriculture à Paris.
Cette expédition a pour but de familiariser ces futurs professionnels de la restauration au secteur agroalimentaire.
Le rendez-vous est donné : 9h30 dans le hall du lycée pour un départ à 9h45 pétantes.
10h30 l’escouade fin prête quitte le lycée pour s’embarquer dans un périple de 1h15 dans les transports parisiens.

Il est 11h passées, billets d’entrée en poche et portiques de sécurité passés, l’équipe pénètre dans un autre monde situé au sein du pavillon principal du parc des expositions.
Un espace de 51 017 m² de surface dans lequel plus d’une centaine d’animaux (ovins, bovins et porcins) avait élu domicile pour l’occasion.

Si l’idée de départ prévoit un tour d’horizon groupé et cadré des installations, la réalité du terrain amène les responsables à opter pour une stratégie alternative : plus d’une heure de quartiers libres pour que chacun puisse profiter à sa manière du salon.

Ainsi vaches, taureaux, veaux, chèvres, brebis, moutons, agneaux, cochons voient défiler les jeunes visiteurs autour de leurs enclos.

On peut observer sans difficulté l’émerveillement et la joie du public qui s’agglutine aux abords des attractions du moment. Même les plus sceptiques, qui en apparence ne portaient que peu d’intérêt pour l’évènement, n’ont pu cacher leur étonnement et leur excitation. Les étoiles dans les yeux, les sourires et les cris ne trompent personne.
A noter que timidité et pudeur n’ont pas leur place dans ces rendez-vous car les curieux du jour ne sont pas avares en selfies, photos ou vidéos…

L’heure de la pause déjeuner est venue. L’équipe se reforme autour d’un sandwich pour échanger ses impressions, photos, anecdotes, et histoires accumulées au cours de la matinée.

Le temps est venu de quitter le pavillon principal et de se lancer à la conquête du reste du salon, programme chargé car il reste encore 4 pavillons à visiter…
La cadence s’accélère, direction les équidés.
Ici on y rencontre un panel de chevaux de toutes les tailles et de toutes les couleurs. Sans oublier le village des ânes qui nous présente quelques espèces de diverses régions.

Le temps de se reposer n’est pas encore arrivé, il faut enchainer. Et c’est à présent le tour des animaux de la basse-cour de dévoiler leurs charmes. Pas de déception là non plus, un dégradé de lapins fascine les spectateurs venus admirer les léporidés dans leurs cages.
La demande est telle qu’il semble impératif de faire un saut au pavillon hébergeant les meilleurs amis de l’Homme.

Et pour terminer avec un peu d’exotisme et satisfaire quelques curiosités, des vaches Highlands anglo-saxonnes et des alpagas sud-américains se sont laissés admirés dans le pavillon des élevages du monde.

La rencontre du jour :
Parmi les quelques 618 958 visiteurs qui ont arpenté les allées du salon, il y en a un qui a attiré l’attention des élèves du lycée Bobigny.
Au détour d’un pavillon et accompagné d’une horde de journalistes et d’une demi-douzaine de gardes du corps cet homme politique de premier plan apparait clairement hors d’atteinte. Il semble falloir se contenter d’un aperçu de haut de crâne ou d’un pied entrevu dans une forêt de jambes. Mais c’est sans compter l’audace et la détermination des jeunes balbyniens qui ont su s’élever au-dessus de la foule et ainsi s’entretenir au plus près avec la notoriété du jour.


La visite se termine, il faut maintenant quitter le parc des expositions et revenir dans le monde citadin. L’équipe de 14 élèves entreprend un deuxième périple dans les transports parisiens et regagne le lycée André Sabatier. Un voyage retour bien plus animé que l’aller car il faut maintenant que chacun exprime son ressenti final, livre ses dernières anecdotes et montre l’ensemble de ses clichés.
Mission accomplie pour le lycée André Sabatier de Bobigny qui a vu revenir ses élèves satisfaits de leur expérience et plus éclairés sur le secteur agroalimentaire et ses coulisses.


Dans la même rubrique

0 | 5

Beauty Solidarité
le 31 janvier 2019
par ramin_c
Forum des métiers 2018
le 30 janvier 2019
par ramin_c
Art Expro 2018
le 22 juin 2018
par ramin_c
Sortie théàtre
le 26 mars 2018
par ramin_c
Visite du SIAAP
le 2 février 2018
par ramin_c

Actualités

Salon de l’Agriculture

Visite du salon international de l’agriculture à Paris par les élèves de CAP (...)

Dejeuner au lycée Francois Rabelais

Sortie des T APR B à Dugny

Make up London

Séjour pédagogique des terminales esthétique A et B à Londres.

Sortie des T APR B à la ferme

Semaine du goût et sortie à la ferme.

Sortie à Paris de la classe d’accueil

« Le 14 décembre 2017 au matin, à 9 h, nous sommes allés au musée, à la galerie (...)

pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce RSS

2014-2019 © Lycée André SABATIER - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.16